Archive pour la catégorie 'tendresse'

Cœur d’artichaut

ewe69cqt.gif

  • Oui je sais, cela peut vous sembler bizarre. 
  • Et pourtant je vous le dis, 
  • mon cœur ne me laisse plus de répit. 
  •  

  • Je ne suis qu’un polichinelle, 
  • Qui, autour de mon cœur, s’articule. 
  • Je ne réfléchis plus devant cette vague gigantesque. 
  • Mais avec ce cœur qui en devient grotesque. 
  • S’il te plait, laisse-moi décider ! 
  • Il n’y a pas le feu que je sache. 
  • Oui je sais, il est merveilleux. 
  • Mais ce n’est pas une raison. 
  • Pour commencer une nouvelle passion. 
  • Mais oui, mon corps vibre quand je le vois, 
  • Mais ce n’est pas une raison 
  • Pour sortir ton jeu de séduction ? 
  • Je ne suis que la marionnette, 
  • De ce cœur cruel qui, sans vergogne, me manipule 
  • Sans me demander mon avis. 
  • Et pourtant pour lui, Je ne saurais éprouver du mépris. 
  • Par ta faute, j’ai souffert énormément. 
  • Cesse de m’embêter, tu ne peux pas me refaire ça. 
  • N’avance plus les yeux rivés aux étoiles. 
  • Sois un peu réaliste, ne sois pas égoïste… 
  • Redescend sur terre, 
  • C’est le mieux que pour moi tu puisses faire. 
  • Je ne veux plus l’amour avec un grand A. 
  • Plus de grand frisson, plus d’attente interminable, 
  • Qui sans cesse me ronge. 
  • Je veux l’esprit tranquille, rêver d’espoir. 
  • Cette fois-ci je suis déterminée, 
  • C’est moi qui vais décider… 
  • Mon cœur ne me laisse plus de répit. 
  • Et pourtant pour lui, je ne puis éprouver aucun mépris. 
  • Car il n’est que lui-même, et c’est bien cela le problème. 
  • Je ne suis qu’un pauvre pantin, 
  • Que mon cœur articule, 
  • Mes pensées, dans ma tête, se bousculent 
  • Au rythme des battements de ce cœur qui me rend ridicule. 
  • Solédane 
Publié dans:tendresse |on 19 octobre, 2007 |15 Commentaires »

Coffret magique

boiteabijouxpouremma.jpg

  • Par une  belle journée de printemps

  • J’avais envie de me promener, faire les puces ! Pourquoi pas …

  • C’est dimanche : beaucoup de monde.

  • Pour les chineurs, la grande place est noire de monde…

  • Petite évasion après une semaine mouvementée

  • Et là à même le sol une toute petite boite attire mon attention.

  • Elle s’appelle Emma 

  • En bois jauni avec deux petit tiroirs.

  • Je vais marchander, trop amusant que de négocier des vieux objets

  • Voila elle est à moi pour 1 euro, trop cool.

  • Les compartiments ne s’ouvrent pas, je ne comprends pas

  • Je vais la nettoyer, la faire briller et voir si je peux la réparer !!

  • Apres une semaine de dur labeur, je peux enfin l’ouvrir.

  • Quel ne fut pas mon étonnement de découvrir à l’intérieur un petit    bouton, avec une inscription : «  je suis là !! »

  • Ma curiosité est plus forte que tout, et très rapidement j’appuie…

  • Et… une voix très douce commence à me conter.

  • Dans les épreuves de la vie, toujours tu grandis.

  • Et personne ne peux t’empêcher de vivre tes sentiments, tes émotions,

  • Chaque jour, ton cœur apprendra de ses battements …

  • De tes peines, tes trahisons, tu gagneras la quiétude.

  • Avec le temps, raison tempérante, tu seras plus fort.

  • Vois-tu le deuxième tiroir ? C’est le tien…

  • Depuis ta naissance, ce que tu as vécu s’y trouve,

  • Quand tu t’en sentiras la force, ouvre-le

  • C’est le tiroir de ton cœur, où sont ensevelis tes malheurs…

  • Il est important d’y retourner, pour voir tes blessures se cicatriser.

  • Ton cœur blessé le sera toujours, mais tu sauras avancer à ses cotés,

  • adouci par les souvenirs…

  • Ton avenir t’appartient, il y a en toi tous « les possibles »

  • Alors avance, chaque jour, d’un pas vers ce but …

  • Et si parfois il te paraît trop dur de continuer, regarde bien tes rêves,

  • Car un jour tu y arriveras, tout simplement parce que tu auras eu le courage de croire en toi…

  • Solédane.

  • Ecris pour deux personnes que j’aime beaucoup…

  • Emma pelle et rozy…

Coffret magique dans tendresse Sceau1

Publié dans:tendresse |on 16 octobre, 2007 |8 Commentaires »

Bonjour les amis,

csarblog.jpg

  • Le retour de César le fugueur^^
  •   
  • Voila, je suis rentré à la maison  
  • J’ai fait très peur à ma maman  
  • Mais comprenez moi j’ai douze ans  
  • Et je n’avais pas vu le monde éloigné de mon parking  
  • Alors, je suis parti faire un petit tour plus loin … seul  
  • Mais oh frayeur … tant de voitures, tant de fumée  
  • pour mon petit nez.  
  • Et voilà avec tout ça, je ne retrouve mon chemin.  
  • Je suis perdu et la nuit commence à tomber.  
  • Frayeur, loin des bras de ma maman…  
  • pourquoi suis – je parti ?  
  • Une voiture s’arrête près de moi !!  
  • Et on m’invite a rentrer dedans,  
  • hop me voila en route … maman peut être ?  
  • Mais non, j’arrive dans une maison que je ne connais pas.  
  • Les gens sont très gentils avec moi,  
  • Que des caresses et de bonnes choses à manger  
  • Miam miam !  Je me régale !  
  • Le matin j’ai droit à la télé pendant qu’ils sont au travail,  
  • comme à la maison.  
  • Mais les jours passent et je suis triste.  
  • Je veux ma maman, ce n’est plus drôle, je m’ennuie.  
  • Ces gens charmants ont vus ma petite douille autour  
  • de mon cou, et ils vont appeler chez moi, ouaff ouaff,  
  • trop heureux, je saute, je fais des cabrioles…  
  • Maman est là, j’entends sa voix elle va arriver.  
  • Promis, j’ai reçu une bonne leçon  
  • Plus jamais je n’irai me balader tout seul…  
  • Voila ma maman, elle n’est pas fâchée  
  • Elle me serre dans ses bras, je suis trop content.  
  • Quelques bisous a ces gens charmants et vite je suis pressé.  
  • Ouf enfin dans la voiture,  
  • Je regarde cette famille séduisante qui m’a sauvé des pires  
  • danger.  
  • Merci, de vous êtes occupé de moi…  
  • Ils ont mon adresse et ont promis de venir me voir très bientôt.  
  • Signé : César  
  • Solédane 

Bonjour les amis, dans tendresse Sceau1

Publié dans:tendresse |on 19 septembre, 2007 |23 Commentaires »

Les florilèges de nos enfants

blog65.gif

  •  Le printemps, c’est quand la neige fond et qu’elle repousse en gazon.  
  •  Notre maison est protégée, elle a un système de larme pour les voleurs.
  • Je me suis fait mal en tombant, le médecin m’a fait des points de futur.  
  •   Pour Noël, je veux un  » joliciel  » pour jouer à l’ordinateur.
  •   Dis maman, quand on meurt, est que c’est pour la vie? 
  •  Je ne retournerai pas à l’école parce qu’à l’école, on m’apprend des choses que je ne sais pas. 
  •   Moi, je dors dans mon lit et mon petit frère dans le sien.   
  •  Maman et papa dorment ensemble parce qu’ils sont de la même grandeur.
  • J’adore les biscuits aux bibittes de chocolat. 
  • C’est où qu’on achète des sous?       
  • Quand maman est fatiguée, pourquoi c’est moi qui dois aller se coucher?  
  •  Maman, comment j’étais quand je n’existais pas?
  • Maman, j’ai froid! Je grignote!  
  •  Avoir 100 ans, c’est être centenaire. Avoir 1000 ans, est-ce que c’est être millionnaire?      
  •  J’ai fait des chaussettes aux pommes avec papa! 
  • Grand-maman, quand tu étais petite, est-ce qu’il y avait des dinosaures? 
  • Quand on ne met pas de crème, le soleil nous donne des coups. 
  • Si j’étais un garçon, est-ce que j’aurais été dans le ventre de papa?      
  • Viens manger papa, ta crème glacée va refroidir. 
  • Il fait chaud, touche, mon dos est tout timide.
  • Quand je vais avoir un grand sac à dos, je vais aller à l’école. 
  • Regarde dans l’eau, il y a une grenouille sur un mini-phare. 
  •  Cet été à la mer, j’ai couru après une miette, mais elle s’est envolée… 
  • Regarde le beau lever de sommeil!
  • Maman, quand tu étais petite et que papa était petit, c’était qui mes parents? 
  • Adorables ses enfants ! 
Publié dans:tendresse |on 4 septembre, 2007 |20 Commentaires »

Un peu de nostalgie

campagnegoutte.jpg

  • Des pensées m’enivrent… 
  • Mes yeux sont encore là bas 
  • Comment oublier cet endroit 
  • Dans mes mirettes je vois encore… 
  • Des milliers de notes dansent dans ma tête. 
  • Le son d’une voix, les rires à en pleurer. 
  • Je le sais, j’en suis sûre 
  • Ce voyage a réunit nos âmes, 
  • d’une très belle amitié. 
  • Le vent a balayé mon ciel, de ses nuages. 
  • Il a fait place à une enivrante réalité… 
  • Promenade dans cette belle Normandie 
  • Où j’avais le privilège, d’avoir le meilleur 
  • des guides à mes côtés. 
  • Le temps a passé trop vite 
  • Je le savais avant de partir 
  • Mais je ne regrette rien, 
  • Car je n’ai pas dis adieu 
  • Juste un au revoir… 
  • Une promesse d’un  «  bientôt » 
  • Solédane 
Publié dans:tendresse |on 31 août, 2007 |11 Commentaires »

Merci à tous

merci.gif

  • Merci à vous mes amis virtuels, 
  • D’êtres venus sur mes pages pendant mes vacances … 
  • Je suis rentrée il y a quelques jours. 
  • En forme et plein d’énergie pour vous tous, 
  • J’écris pour le moment et je compose 
  • Demain j’irais faire un tour sur vos blogs 
  • Bisous à tous 
Publié dans:Non classé, tendresse |on 27 août, 2007 |16 Commentaires »
12345...8

Les amis d'Athéna |
La Rose Rouge |
CONCOURS LITTERAIRES 17 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma spiritualité, ma poésie ...
| MAAT MA MUSE et la poésie t...
| cristal chronique utopique