Archive pour le 19 octobre, 2007

Cœur d’artichaut

ewe69cqt.gif

  • Oui je sais, cela peut vous sembler bizarre. 
  • Et pourtant je vous le dis, 
  • mon cœur ne me laisse plus de répit. 
  •  

  • Je ne suis qu’un polichinelle, 
  • Qui, autour de mon cœur, s’articule. 
  • Je ne réfléchis plus devant cette vague gigantesque. 
  • Mais avec ce cœur qui en devient grotesque. 
  • S’il te plait, laisse-moi décider ! 
  • Il n’y a pas le feu que je sache. 
  • Oui je sais, il est merveilleux. 
  • Mais ce n’est pas une raison. 
  • Pour commencer une nouvelle passion. 
  • Mais oui, mon corps vibre quand je le vois, 
  • Mais ce n’est pas une raison 
  • Pour sortir ton jeu de séduction ? 
  • Je ne suis que la marionnette, 
  • De ce cœur cruel qui, sans vergogne, me manipule 
  • Sans me demander mon avis. 
  • Et pourtant pour lui, Je ne saurais éprouver du mépris. 
  • Par ta faute, j’ai souffert énormément. 
  • Cesse de m’embêter, tu ne peux pas me refaire ça. 
  • N’avance plus les yeux rivés aux étoiles. 
  • Sois un peu réaliste, ne sois pas égoïste… 
  • Redescend sur terre, 
  • C’est le mieux que pour moi tu puisses faire. 
  • Je ne veux plus l’amour avec un grand A. 
  • Plus de grand frisson, plus d’attente interminable, 
  • Qui sans cesse me ronge. 
  • Je veux l’esprit tranquille, rêver d’espoir. 
  • Cette fois-ci je suis déterminée, 
  • C’est moi qui vais décider… 
  • Mon cœur ne me laisse plus de répit. 
  • Et pourtant pour lui, je ne puis éprouver aucun mépris. 
  • Car il n’est que lui-même, et c’est bien cela le problème. 
  • Je ne suis qu’un pauvre pantin, 
  • Que mon cœur articule, 
  • Mes pensées, dans ma tête, se bousculent 
  • Au rythme des battements de ce cœur qui me rend ridicule. 
  • Solédane 
Publié dans:tendresse |on 19 octobre, 2007 |15 Commentaires »

Les amis d'Athéna |
La Rose Rouge |
CONCOURS LITTERAIRES 17 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma spiritualité, ma poésie ...
| MAAT MA MUSE et la poésie t...
| cristal chronique utopique