Archive pour le 12 juillet, 2007

Les mosquitos de ma nuit

d9c584hc.gif

  • Il est tard, envie de dormir. 
  • Je me glisse dans mon lit 
  • Mes paupières sont lourdes                                                                                                     
  • Je vais m’endormir rapidement 
  • Pourtant … 
  • Je sens une présence, je ne suis pas seule 
  • Tu es là, prêt à me bondir dessus. 
  • Horrible monstre. 
  • La guerre est déclarée, je vais te tuer. 
  • Comment dormir quand l’ennemi est là 
  • Employer la ruse, ne pas bouger, observer 
  • Je vais lui monter qui est le maître ici… 
  • Je te vois sur le mur, il me nargue 
  • me faisant des pieds de nez. 
  • Zut ce n’est pas vrai, vous êtes deux ! 
  • Je viens de me faire mordre le pied 
  • Aïe ! ça pique, mon orteil est tout gonflé. 
  • Bon je suis fâchée, je vais sortir l’artillerie lourde 
  • Ami aspirateur, viens à mon secours. 
  • Ah ils ne la jouent pas soft avec moi 
  • Et bien  je vais vous la jouer autrement. 
  • J’appuie sur le bouton c’est partit… 
  • Et de un ! Super, cela m’a prit 2 secondes. 
  • Horrible monstre, 
  • Te voila dans le sac. 
  • Où est donc ton complice, ce lâche ? 
  • Je l’entends, il n’est pas loin. 
  • Te voilà ! … Ne pas bouger …  je vais l’avoir. 
  • Une seconde d’inattention et c’est toi qui m’a eu ! 
  • Il vient de me mordre dans le cou… 
  • Et pour couronner le tout 
  • Dehors l’orage gronde lançant des éclairs démesurés 
  • Qui illuminent  le ciel et, dans la seconde, me voila dans le noir. 
  • Panne d’électricité … c’est toi qui gagnerais ? 
  • Épuisée, les paupières lourdes, mon corps est à ta merci, 
  • horrible monstre. 
  • Mosquito, je n’endors, je te laisse à ton pique- nique.
  •  
  • Bonne nuit, Solédane … 

Les mosquitos de ma nuit  dans Histoire d'une vie Sceau1

Publié dans:Histoire d'une vie |on 12 juillet, 2007 |20 Commentaires »

Les amis d'Athéna |
La Rose Rouge |
CONCOURS LITTERAIRES 17 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma spiritualité, ma poésie ...
| MAAT MA MUSE et la poésie t...
| cristal chronique utopique