Archive pour le 1 juillet, 2007

Un Eden de larmes

edendeslarmes1.jpg

  • Si chaque larme n’était que souffrance
  • Alors je n’arrêterais pas de souffrir, mais…
  • récemment, j’ai visité un Eden de larmes.
  • Une larme cache tant de choses inexprimées.
  • Il y a les larmes de détresse, celles qui coulent,
  • Barbares et acides comme
  • Cette rivière qui creuse son lit
  • sur vos joues telle une vague perfide.
  • Cette pluie qui ravage votre âme, votre cœur.
  • Celle pour qui demain est encore trop loin.
  • Il y a les larmes de tendresse
  • Celles qui viennent du cœur, qui illuminent vos sourires
  • Cette mélodie de chaleur pour un enfant qui joue
  • Pour ce vieux couple qui se donne la main
  • Pour une pensée envers l’être aimé.
  • Petite onde dorée que tout le monde voudrait recueillir.
  • Il y a aussi les larmes d’amour,
  • Soudainement venues de l’intérieur,
  • à la valeur inestimable tant elles sont pures.
  • C’est un trésor criant de vérité lorsqu’elles murmurent dans le silence
  • à l’être aimé son bonheur dans la fusion des corps.
  • Ces petites perles d’amour qu’aucun mot ou geste ne peuvent traduire.
  • Rivière d’or ; ni achetée, ni volée mais offerte à son bien aimé.
  • Dans cet Eden de larmes, j’ai appris,
  • qu’une larme c’est la force du cri d’un regard.
  • Qu’elles soient de tristesse, de tendresse ou d’amour,
  • La source ne se tarie jamais,
  • elles sont si importantes dans notre vie.
  • Nous avons besoin de ces larmes, 
  • Il n’y a nulle honte à les laisser couler
  • Car où coule une larme il y a toujours un cœur qui vibre
  • et ne demande qu’à s’exprimer.
  • Solédane. Un Eden de larmes   dans tendresse Sceau1
Publié dans:tendresse |on 1 juillet, 2007 |19 Commentaires »

Les amis d'Athéna |
La Rose Rouge |
CONCOURS LITTERAIRES 17 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma spiritualité, ma poésie ...
| MAAT MA MUSE et la poésie t...
| cristal chronique utopique