Archive pour juin, 2007

Eclat de lune,

fahlhd5irveriesouslalune.gif

  •  Je suis un éclat de lune. 
  • Oubliée au grés du vent, 
  • Je cours, je déambule. 
  • Je fais des allers retours. 
  • Je cherche l’amour.
  • Perdue dans l’espace. 
  • Comme une comète. 
  • Mon cœur erre.    
  • Suspendu à mes rêves. 
  • Parfois à ma fièvre.
  • Je suis un éclat de lune. 
  • Perdue dans mon univers. 
  • Je ne compte plus le temps. 
  • Perdu dans cet espace temps !
  • Mais je sais que je ne suis pas seule…
  • Nous sommes tous des éclats de lune Tombés sur terre 
  • Depuis des millénaires … 
  • On cherche tous un tout petit éclat de lune 
  • Pour réchauffer notre univers.  
  • Solédane

Eclat de lune, dans Poeme Sceau1

Publié dans:Poeme, tendresse |on 19 juin, 2007 |20 Commentaires »

Soirée de folie

chippendale.jpg

  • Soirée démoniaque pour les filles 
  • Les chippendales. 
  • Mes amies sont venues me chercher 
  • Pas envie de sortir, j’avais prévu soirée Internet bien au calme 
  • Avec mes amis de jeu et puis DVD pour terminer ma soirée. 
  • Elles m’entraînent dans la salle de bain, obligée de les écouter 
  • Trop fort… elles sont trop nombreuses pour que je leur dise non. 
  • Arrivé au Lord, boîte très prisée de Bruxelles. 
  • Noir de monde, rien que des femmes, les hommes sont interdits d’entrée 
  • avant la fin du spectacle. 
  • Je me suis installée au balcon pour être en dehors de la foule. 
  • Le spectacle commence, la musique est endiablée… 
  • Ils se présentent, l’Ange, Crash et Lafuine drôle de prénom… 
  • Un vent de folie souffle sur la foule, trop graves les femmes sont déchaînées 
  • Trois hommes sur scène rien que pour nous, le corps luisant et très musclés aie aie aie les yeux 
  • Leurs danses acrobatiques est divines un régal pour tous, trop fort les mecs. 
  • Après une heure de musique infernale un petit entracte ouf les filles vont se calmer. 
  • Voila la deuxième partie du spectacle la musique est plus douce, uniquement des slows. 
  • Danses sensuelles, ils sont sans pitié pour nos petits cœurs… 
  • Et là, la musique s’arrête d’un coup pourquoi ? 
  • Crash au centre montre la foule du doigt que va-t-il se passer ? 
  • Il quitte la scène et monte les marches pour arriver au bacon, zut je crois que je me suis fais remarquée, 
  • que va-t-il m’arriver ? 
  • hé oui c’est bien ça, envie de me sauver mais c’est trop tard . 
  • Il me conduit sur la scène, je suis encerclée par des montagnes de muscles. 
  • Une musique douce commence et Crash me prend la main et me dit « c’est juste pour toi » 
  • Les femmes sont jalouses elles voudraient être à ma place, comme je voudrais leur laisser. 
  • Moi qui voulais passer inaperçue c’est réussi; me montrer comme çà en spectacle ! 
  • Mes joues sont pourpres je le sens. 
  • Au milieu de la scène il y a un cosy rouge, Crash me demande d’aller m’asseoir et sur la musique « je t’aime moi non plus » son strip-tease commence. 
  • Waouh trop cool … il est nu maintenant et se dirige vers moi a la fin de son show pour me 
  • donner un baiser et me dire merci. 
  • Il me glisse a l’oreille « avez-vous passé une bonne soirée? » obligée de lui dire oui, 
  • La soirée était superbe vraiment et pleine d’émotion bien sur… 
  • Mais j’ai pensé à vous les filles, j’ai ramené un petit extrait du spectacle. 
  • Trop court je le sais mais bon … 
  • Pour vous, les filles…

Image de prévisualisation YouTube 

Solédane

Soirée de folie dans Histoire d'une vie Sceau1

Publié dans:Histoire d'une vie |on 15 juin, 2007 |8 Commentaires »

le bonheur

bonheur.jpg

Publié dans:Poeme |on 13 juin, 2007 |4 Commentaires »

Un souffle d’air

4fv64rdw.jpg

  • J’ai jeté une bouteille à la mer, comme une âme perdue.
  • J’ai lancé mon SOS.
  • Ce souffle d’air qui me fera voyager, vers des rivages toujours plus lointains
  • je vais chercher et oublier les maux de mon autre planène.
  • Je l’ai rêvé si fort qu’il n’est pas encore trop tard pour espérer.
  • Rêver d’être moi pour chaque jour qui vient.
  • Ô ce besoin immense de donner encore ! 
  • J’ai vécu des jours ou il n’y avait plus de lendemain.
  • Des jours noirs où il n’y avait plus de lumière.
  • Mais dans mon sommeil j’étais comme une magicienne
  • Sortant de son chapeau ce souffle d’air.
  • Mon âme est libre d’aimer et d’y croire à corps perdu.
  • Mon gps suis mon SOS, ma bouteille à la mer,
  • Et j’ai tant d’espoir de la voir s’échouer sur une plage.
  • Je sais qu’il y aura quelque part quelqu’un pour la recueillir ;
  • Un être qui, comme moi, cherche un souffle d’air.
  • Sans nous être parler, je deviendrais ses yeux, son regard.
  • il distinguerait alors un ciel immense, une route sans fin.
  • Nous serions des oiseaux, prêts à voler toujours plus haut.
  • On voyagerait là où l’ennui se perd.
  • On bâtirait un univers où nous goutterions la vie
  • Offerte par ce souffle d’air,
  • Pour enfin partager un arc-en-ciel qui colorerait notre vie.
  • Solédane.

Un souffle d’air dans amour Sceau1

Publié dans:amour, Poeme |on 12 juin, 2007 |4 Commentaires »

Le destin de Lisa

lisa2.jpg 

  • D’amour et d’amitié
  • Il pense a moi, je le vois je le sens je le sais
    Et son sourire ne ment pas quand il vient me chercher
    Il aime bien me parler des choses qu’il a vues
    du chemin qu’il a fait et de tous ses projets
  • Je crois pourtant qu’il est seul qu’il voit d’autres filles
    Je ne sais pas ce quelles veulent ni les phrases qu’il dit
    Je ne sais pas ou je suis quelque part dans sa vie
    Si je compte aujourd’hui plus qu’une autre pour lui
  • Il est si près de moi pourtant je ne sais pas comment l’aimer
    Lui seul peut décider qu’on se parle d’amour où d’amitié
    Moi je l’aime et je peux lui offrir ma vie
    Même si il ne veut pas de ma vie
  • Je rêve de ses bras oui mais je ne sais pas comment l’aimer
    Il a l’air d’hésiter entre une histoire d’amour où d’amitié
    Et je suis  comme un île en plein océan
    On dirait que mon coeur est trop grand
  • Rien a lui dire il sait bien que j’ai tout a donner
    Rien qu’un sourire a l’attendre a vouloir le gagner
    Mais qu’elles sont tristes les nuits le temps me parait long
    Et je n’ai pas appris a me passer de lui
  • Il est si près de moi pourtant je ne sais pas comment l’aimer
    lui seul peut décider qu’on se parle d’amour où d’amitié
    Moi je l’aime et je peux lui offrir ma vie
    Même si il ne veut pas de ma vie
  • Je rêve de ses bras oui mais je ne sais pas comment l’aimer
    Il a l’air d’hésiter entre une histoire d’amour où d’amitié
    Et je suis comme un île en plein océan
    On dirait que mon coeur est trop grand 
  • Paroles et Musique: E.Marnay, JP Lang, R.Vincent   1982
    © 1982 – Disque Pathé 
    Lisa et David – D’Amour ou d’Amitié
  • Image de prévisualisation YouTube
Publié dans:amour |on 10 juin, 2007 |2 Commentaires »

Prendre le temps,

4dlrjulh.jpg

  • Je prends de temps de vivre.
  • D’aimer la vie jour après jour …
  • De la vie je suis gourmande : je prends.
  • Je prends le temps de respirer.
  • les fleurs naissantes et leurs effluves.
  • Le temps qui étreint  mon âme.
  • Celui qui m’offre la quiétude.
  • Apprendre du temps pour ne plus se tromper.
  • Je prends le temps de regarder.
  • le temps qui passe sans compter.
  • le temps de perdre mon temps.
  • Ce n’est pas grave, j’ai offert mon temps au temps.
  • Je prends le temps de remercier.
  • Pour un sourire si gentiment proposé.
  • Pour une main toujours offerte.
  • Pour des gestes de tendresses donnés sans y avoir pensé.
  • Je prends le temps d’aimer.
  • ce temps que chaque jour la vie m’apporte.
  • C’est pour ça que j’aime le temps qui passe.
  • Il m’a déjà tant apporté!
  • Le temps passé connaît ma vie et moi j’ai appris le temps.
  • Le temps qui défile maintenant me fait regarder toujours vers l’avant.
  • Merci toi le temps qui soignait mon cœur, mes blessures, mes chagrins.
  • Merci de me donner tant de ton temps.
  •  Solédane.

Prendre le temps, dans Poeme Sceau1

Publié dans:Poeme |on 8 juin, 2007 |2 Commentaires »
123

Les amis d'Athéna |
La Rose Rouge |
CONCOURS LITTERAIRES 17 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma spiritualité, ma poésie ...
| MAAT MA MUSE et la poésie t...
| cristal chronique utopique