Tu t’appelles Crohn

femme125.jpg

  • Es-tu une complice ou une alliée ?
    Ou juste un monstre dans mes hallucinations ?
    Sais-tu vraiment les peines qui m’angoissent ?
    Serais-tu juste une épreuve dans mes chagrins ?
  • Pourquoi braves-tu ma bonne humeur ?
    Lorsque sur moi tu t’acharnes sans merci
    De quoi sont fait tes raisonnements sans pudeurs ?
  • Toi qui alourdis toujours, mes peines et mes soucis.
  • Tu déchires mon ventre sans te soucier de mes cris. 
  • Tu t’acharnes alors que je respecte les interdits. 
  • Pourquoi une telle haine ? Alors que la vie m’offre encore tant de bonheurs ?  
  • Saurais-tu m’oublier un peu ? Tant besoin de chaleur ! 
  • Tu me tiens la main depuis trop longtemps,
    Tu hantes mon esprit et jours après jours, 
    Tu ressasses chemin faisant ta présence,
    Et de mes gémissements, tu as fait ta raison.
  • Tu te gausses  de mes rêves d’espoirs,
    Pour me détruire dans un délire haineux.
    Tu ne serais me tenir à ta merci, la rancune je ne connais pas,  
    je serais plus forte que toi.
  • J’ai demandé là-haut une chance de résister, 
  • Je l’ai imploré de m’écouter ; besoin de subsister. 
  • Tu verras, le challenge est lancé, chère rivale, 
  • Cela va arriver, c’est ta fin que je viens d’annoncer. 
  •   
  • Jamais plus je ne te laisserais  jouer avec ma vie. 
  • Chaque jour je me bats contre ce mal qui me ronge. 
  • Avec  force et détermination,  je vais te prouver 
  • que je serai vainqueur  et que je vivrai …
  • Libre 
  • Bonjour Marie, comme promis dans mon mail, j’ai écris ce poème pour toi et pour tous les gens qui ont la maladie de Crohn. 
  • Je la connais très bien cette maladie, elle fait partie de mon univers depuis très longtemps. 
  • Ne baisse jamais les bras, il faut te battre. 
  • Tu me dis dans ton commentaire qu’au paradis ils ne veulent pas de toi, ils ont raisons la vie peut être belle, il faut le vouloir vraiment. 
  • Tu dis aussi que je suis ton petit rayon de soleil, alors quand tu souffres trop, viens le relire il est pour toi, bats toi. 
  • Courage Marie, amitiés sincères. 
  • Solédane 
  • Tu t’appelles Crohn dans Histoire d'une vie Sceau1

Publié dans : Histoire d'une vie |le 9 mai, 2007 |16 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

16 Commentaires Commenter.

1 2
  1. le 22 juillet, 2008 à 21:23 christine écrit:

    Je pense avoir eu un peu de recul avant d’aller visiter ton blog ma douce amie mais voilà, j’ai affronter ma peur et je connais tout sur cette rivale nommée Crohn. Je t’avoue être très émue par ton poème qui est criant de vérité. Je t’admire beaucoup soledane et sache que je jour où j’ai fait ta connaissance restera le plus beau jour de ma vie. Ton amie Christine.

  2. le 22 juillet, 2008 à 21:36 soledanes écrit:

    Ha ma cher amie, ma douce fée, quel bonheur de t’avoir rencontrer aussi
    tu sais je n’aime pas trop parler de cette partie de ma vie…
    Mais j’ai reçu des messages qui m’ont presque obligé d’en parler
    une amie du net (marie) souffrait ennormément…
    comme crohn fait partie de ma vie, j’ai voulu l’aider.
    je recois de ses nouvelles 1 fois par mois, elle va mieux et accepte enfin ca maladie
    Bisous ma douce

  3. le 20 juillet, 2011 à 21:07 Djams écrit:

    Magnifique texte Mc depuis 12 ans… Je te le pique et le diffuse sur Facebook

  4. le 20 juillet, 2011 à 21:09 Djams écrit:

    Magnifique texte Mc depuis 12 ans !!! Je te le pique et le diffuse sur Facebook sur l ara ass également merci bon courage a toi

  5. le 21 juillet, 2011 à 7:58 soledanes écrit:

    Pas de problèmes Djams
    merci de ton passage sur mes écrits

    Bonne journée a toi

  6. le 2 octobre, 2018 à 16:02 Laravine écrit:

    Bonjour Solédane,

    J’aimerais, avec votre autorisation copier quelques phrases de votre poème pour les accolées à une photo de moi prise sur le thème de la maladie… Maladie de crohn dont j ai étais opérée l’an dernier. Cette photo sera publiée sur Facebook et la photographe me demande de l accompagner d’un poème. Le vôtre me paraît être le mieux pour le thème.
    Cordialement.
    Mme Laravine

1 2

Laisser un commentaire

Les amis d'Athéna |
La Rose Rouge |
CONCOURS LITTERAIRES 17 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma spiritualité, ma poésie ...
| MAAT MA MUSE et la poésie t...
| cristal chronique utopique