Une perle de rosée

15753bb.jpg

Un soupir, un regret 

Trop d’amertume cache ce lourd secret .

 J’aurai voulu être une perle de rosée pour vivre dans tes yeux.

 Voir à travers ton regard, et comprendre ton esprit torturé. 

Couler sur ta joue pour mieux te respirer. 

J’aurai voulu être cette perle nacrée pour savoir te protéger. 

Rouler dans ta bouche pour encore te savourer.

 Mais destin cruel, tu me la volé. 

Sur mon visage, trop de perles ont coulés. 

Depuis, chaque matin, 

 Une rose dans mon jardin, toujours la même me donne, 

 Une perle de rosée que de la haut tu m’as envoyé. 

Solédane 

sceau17.gif

 

Publié dans : Poeme |le 25 février, 2007 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 26 février, 2007 à 23:45 letoff écrit:

    bonsoir soledan,je me laisse emporter par tes poemes…a chaque fois que j en lis un j ai le coeur qui bat et les frissons parrcour mon corp….tes poemes me font du bien,merci a toi

Laisser un commentaire

Les amis d'Athéna |
La Rose Rouge |
CONCOURS LITTERAIRES 17 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma spiritualité, ma poésie ...
| MAAT MA MUSE et la poésie t...
| cristal chronique utopique